Besoin d’apprendre

Publié le

29 mai 2016. Mamadou arrive en France, laissant derrière lui sa famille, en Guinée Conakry. Il est un peu isolé, mais surtout, il s’ennuie, alors une assistante sociale de France terre d’asile l’oriente vers Autremonde.

Aujourd’hui, on croise régulièrement Mamadou à la Kafet. « Je suis content de venir. Les gens sont gentils et je m’entends bien avec les bénévoles », explique-t-il. Il ne se contente pas pour autant du seul accueil de jour d’Autremonde. Mamadou attend de pouvoir s’inscrire au foot. Mais il a déjà participé aux cours de fitness. Il suit par ailleurs un cours de français, le soir. D’ailleurs, davantage de cours serait d’après lui une belle évolution pour l’association. « On a besoin de vraiment bien apprendre ».

Mamadou ne se sépare pas de son téléphone : « c’est important d’avoir un téléphone. Ça me permet de m’occuper l’esprit, mais aussi de garder le contact avec la famille et les amis », conclut-il.

mamadou

Clarisse, bénévole

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s