À l’abri, au chaud

Publié le Mis à jour le

« C’est dans la rue que j’ai entendu parler d’Autremonde », raconte Cavus. Sa casquette, qu’il ne quitte jamais, est vissée sur sa tête. Il y est particulièrement attaché ; « elle ne me tient pas vraiment chaud à la tête, mais elle me protège ».

cavus

Pour Cavus, les temps de Kafet sont des temps de repos, à l’abri, au chaud. Peu bavard, il ne vient pas spécialement pour rencontrer d’autres personnes. Mais il reconnaît l’utilité d’Autremonde. « Pour ceux qui n’ont rien à faire, c’est bien de venir ici. Il y a des personnes pour parler et aussi la possibilité de faire des sorties. C’est un lieu vraiment bien. Je ne voudrais pas qu’il change », conclut-il.

 

Clarisse, bénévole

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s